© MÉLANIE RANVAL

 


MÉLANIE RANVAL ::
OPHÉLIE AUX NYMPHÉAS

 

• 2 > 14 JUILLET :: LUNDI-SAMEDI 13H30-19H. 5 JUILLET :: 13H30-22H
• VERNISSAGE :: 5 JUILLET A 19h
• LA OULANGERIE, 40 RUE DE LA ROQUETTE, ARLES

 

J’ai commencé la photo et le labo argentique en autodidacte en 1999. Mon approche de la photographie m’apparaissait alors essentiellement une recherche esthétique basée sur l'improvisation et l'expérimentation. Fuyant le témoignage frontal des choses de la réalité, m'amusant à brouiller l’image, à rendre sa lecture d'abord énigmatique, j'invitais le spectateur à laisser libre-court à son imaginaire et y trouver sa propre interprétation. Un fil conducteur s'est rapidement dégagé de l'ensemble de mes travaux: Tout tourne autour de mon imagerie mentale : je m'applique à retranscrire graphiquement mes sensations et représentations sur le souvenir, le rêve ou l'imagination... Mon premier travail, «Sous toutes ces formes» questionne ma représentation du corps de l'autre autant dans mon souvenir que dans mes fantasmes... Avec «Reflet des Moi» c'est de l'image de moi-même dont il est question.«A escondidas» interroge le souvenir des visages tandis que «L'âme des lames» est un fantasme personnel sur les fantasmes des ouvriers d'un atelier... la mémoire familiale apparaît dans la série «Il arrive ...avec sa mallette de couteaux!» et la mémoire collective dans «les fantômes du musée"". La série présentée cette année, ""Ophélie aux nymphéas"", s'attarde sur la mémoire poétique de ma sensibilité picturale.

http://www.melanieranval-photographie.fr/