© CHRISTOPHE MOURTHÉ

 


CHRISTOPHE MOURTHÉ

 

• 9 > 15 JUILLET :: TOUS LES JOURS 10h-20H
• VERNISSAGE :: 12 JUILLET À 18H
• GALERIE DU HÉRISSON N°2, 28 RUE DE LA LIBERTÉ, ARLES

 

Christophe Mourthé est un visionnaire qui perçoit bien vite que les tendances de la société sont en pleine mutation au début des années 80. Il devient le précurseur de l'école des 'fétichistes’. Le fétichisme de Christophe Mourthé est un style à part entière, annonciateur d'une tendance de la mode et de la haute couture. 

Ses photos sont enracinées dans la période tumultueuse des libertés des années 70 et celle du « safe sex » qui allait donner un coup de frein lors de la décennie suivante. De nouvelles manières de vivre l'amour voient le jour, et le fétichisme est l'une d'entre elles. Christophe Mourthé appartient surtout à la génération « Palace », tout comme Mugler, Gaultier, Chantal Thomas, Houellebecq ou Louboutin dont Fabrice Emaer fut le père spirituel.

Christophe Mourthé considère à juste titre que cette période du Palace (1978 à 1983) lui a apporté un certain épanouissement, une autre vision de la vie, du sexe et de ses libertés. Cela lui a permis de d’apprendre et personnaliser sa propre vision de l’art. « Ceux qui ont vécu le Palace ont fait de leur vie une œuvre d’art » selon  Lagerfeld.

Par la qualité de son œuvre, Christophe Mourthé fait sortir le fétichisme de son ghetto du X à l’aube des années 90, bien avant que la publicité et la mode ne s'en empare.

L’imagerie érotique de cet artiste  en est l’un des résultats les plus spectaculaires. 

Christophe Mourthé est photographe, réalisateur et d directeur artistique depuis 1979. Il a publié de nombreux ouvrages de photos d’art et exposés ses œuvres dans le monde entier. Son travail est présent dans les ventes d’art contemporain.

Il est considéré à juste titre comme le digne « fils » d’Helmut Newton et de Guy Bourdin.

http://www.christophemourtheartphotography.com

http://www.collectifduherisson.fr/