© Coralie Salaun


CORALIE SALAUN ::
GUEULES D’AMOUR

 

• 2 > 12 JUILLET :: TOUS LES JOURS 10H-13H / 15H-19H
• VERNISSAGE :: 3 JUILLET À 18H
• NDF GALLERY, 8 RUE DE L’ARC CONSTANTIN, ARLES

 

Coralie Salaun est auteur photographe. Elle est née en 1986 à Lannion. Elle vit et travaille à Rennes.

Elle réalise sa première série "Les réfugiés oniriques" en 2007, en parralèle de ses études en photographie et en partenariat avec l'Imagerie de Lannion. Elle affirme dès lors son goût pour la mise en scène à travers un univers onirique et poétique. En 2009, en résidence à la Villa Perochon à Niort, au côté du photographe finlandais Arno Rafael Minkkinen, elle élabore des costumes et décors pour la série " La fête des songes"; l'appareil devient le témoin de performances théâtrales. En 2011, elle ajoute une dimension intime et documentaire à son travail à travers la série "Troubleuses" en recevant chaque soir durant 1 mois une femme à dîner, à se livrer et à dormir sur un lieu de résidence.

En 2014, elle entame un projet de 3 années autour de la violence éducative " Les enfants fichus"; un abécédaire de 26 mises en scène d'enfants à la tombée de la nuit dans des décors inquiétants, accompagnées de petites phrases en rimes. L'écriture y tient une place essentielle. Une vingtaine de personnalités rédigeront des lettres pour ce projet à l'attention des enfants maltraités.

Depuis 2015, elle réalise deux séries en milieu carcérale " Têtes d'affiches" et "Gueules d'amour", portée par l’envie de découvrir ce qu'on ne voit pas et d'apprendre, pour briser les fantasmes et dépasser les peurs. Son travail s'affirme comme un moyen de révèler et de sublimer notamment à travers la série "Gueules d'amour", présentée au festival To Gaether à Paris, dans la Lettre International de Berlin, sur Médiapart et dans l'émission "Regardez voir" de France Inter.

Elle travaille cette année autour d'un nouveau projet ; "Un homme à la mer", dont une partie est réalisée dans un aquarium.

En parralèle, Coralie Salaun dévellope depuis 10 années une pédagogie artistique autour de la mise en scène à travers de multiples interventions en milieu scolaire.

Elle est également auteur d'une charte de la bientraitance à l'égard des enfants, soutenue par plusieurs communes et le Parlement Européen.

La série Gueules d'amour a été réalisé au sein de la maison d'arrêt de Niort avec un groupe d'hommes détenus.

Des mises en scène ont été imaginées avec une volonté de mettre en exergue lâcher prise et poésie.
Tous les artifices de la mise en scène servent ici à la fois à masquer et à révéler, à mettre en beauté, à sublimer, à détourner et à questionner également l'interdiction de reconnaitre les visages des personnes incarcérées.

Projet en partenariat avec le centre d'art contemporain photographique La Villa Perochon.

www.coraliesalaun.fr