Antoine d'Agata

Antoine d’Agata, dès l’âge de 17 ans, interrompt ses études pour vivre dans le monde de la nuit. Durant douze ans, il vit et voyage à travers une dizaine de pays. Alors qu’il séjourne à New York en 1991, et sans expérience photographique, il s’inscrit à l’ICP et étudie notamment avec Larry Clark et Nan Goldin. En 1998 paraissent ses premiers ouvrages, De Mala Muerte et Mala Noche. L’année suivante, il rejoint la Galerie Vu à peine créée par Christian Caujolle.
En 2003 est inaugurée à Paris l’exposition 1001 Nuits, qu’accompagne la sortie de deux ouvrages, Vortex et Insomnia. Puis, il intègre l’agence Magnum, publie son cinquième livre, Stigma, et tourne un premier courtmétrage, El Cielo del muerto ; l’année suivante paraît Manifeste. En 2006, le photographe tourne son deuxième film, Aka Ana, à Tokyo. Depuis 2005, sans port d’attaches, Antoine D’Agata vit et photographie à travers le monde.

Antoine d’Agata est aujourd’hui reconnu comme un artiste majeur de la scène artistique contemporaine.

Quelques dates :

1996 :: Prix Voies Off pour Mala Noche
2001 :: Prix Nicéphore Niepce pour Hometown
2009 :: Exposition Ça me touche sur l’invitation de Nan Goldin au Rencontres d’Arles
2013 :: Lauréat du Prix du livre d’Auteur des Rencontres d’Arles pour Anticorps
2013 :: Exposition Odysseia au MuCeM - Marseille
2013 :: Exposition Anticorps au Bal - Paris
2015 :: Exposition Désordres au Palais de Luppé - Festival Voies Off - Arles
2016 :: Exposition Atlas à la Galerie Les Filles du Calvaire

 

Editions Voies Off :: Antoine d'Agata

Dagata desordre vignetteDagata map vignette