Archive 2010


Association des Etudiants de l'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie :: Work in Progress 2010, heimlich

Cette année les étudiants de l'ENSP confrontent leurs photographies au regard des élèves du Master Métiers et Arts de l'Exposition de l'université de Rennes.




© Mezli Vega-Osorno

« Toute vue de choses qui n'est pas étrange est fausse. Si quelque chose est réelle, elle ne peut que perdre de sa réalité en devenant familière. Méditer en philosophe, c'est revenir du familier à l'étrange, et dans l'étrange affronter le réel. » Paul Valery

Oscillant entre le familier et l’étranger, le caché et le dévoilé, les images sélectionnées pour cette édition 2010 de WIP narguent nos présupposés, provoquent un trouble. Adjectif allemand, heimlich a été la notion fédératrice pour l’exposition des travaux des étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure de Photographie d’Arles. Freud avait déjà précisé la dualité qui existe dans ce terme à travers l’étude de ce que l’on nomme en français l’ « inquiétante étrangeté » dans son livre éponyme en 1919.
heimlich ouvre sur une pluralité de sens qui le rapprochent paradoxalement de son opposé unheimlich. La racine « heim » se rapporte au foyer, et heimlich qualifierait donc le familier, le réconfort. Dans le langage courant cependant, heimlich est employé pour désigner ce qui est fait en cachette, de façon secrète, et qui est par extension suspect, inquiétant – unheimlich ! Ainsi, heimlich met en scène des œuvres qui parfois dérangent, alors que celles-ci présentent des situations qui nous sont parfaitement familières. D’autres nous incitent à remettre en question notre capacité d’interprétation, que ce soit par la technique employée, par une mise en scène visible, par des infimes décalages qui s'opèrent. La technique photographique, de sa chimie pure à son utilisation conceptuelle, « révèle » et maquille à la fois une certaine réalité.


En invitant des commissaires à travailler sur le long terme avec les étudiants-photographes de l'ENSP, l'Association des étudiant de l'École Nationale Supérieure de la Photographie tente une nouvelle formule pour son exposition annuelle Work In Progress. Pour une première expérience, l'association s'est naturellement tournée vers les élèves du Master Métiers et Arts de l'exposition de l'université de Rennes, tout juste sortis du montage d'Expositions Temporaires autour de l'artiste Valérie Jouve.
WIP 2010, heimlich est le résultat de leur regard assidu sur la globalité foisonnante des productions de notre école
.   


L'exposition WIP 2010 – heimlich est proposée grâce à la contribution de : la Region PACA, le Conseil général des Bouches-du-Rhône, la ville d'Arles, l'Académie des Beaux-Arts de l'Institut de France et l'École Nationale Supérieure de la Photographie.

Commissariat : Master Métiers et Arts de l'exposition</u> de Rennes; Anaïs Bioret, Sophie Coda, Anaïs Déléage, Pierre Ernst, Laurine Fabre, Isabelle Henrion, Gwenvael Launay, Aurélien Pelletier, Manuel Ramirez.

Organisateur : l'Association des Étudiants de l'ENSP; Alexis Joan-Grangé, Delphine Jourdan, Julia Milward.

Exposants : Xavier Antoinet, Clément Bodet, Anaïs Boudot, Marie Brosillon-Schneider, Tiphaine Buisson, Lucile Chombart de Lawe, Laurie Dall’Ava, Andres Donadio, Renaud Duval, Julie Fischer, Léa Habourdin, Lola Hakimian, Jessica Hervo, Juliette Martin, Jessie Maucor, Julia Milward, Erwan Morère, Laura Moulié, Maria-Do-Mar Rego, Dorothée Smith, Emilie Teulon, Pierre Toussaint, Mezli Vega.


Pratique
Eglise Saint Julien - rue du 4 septembre
5 - 15 juillet, de 10h à 19h
Vernissage le 5 juillet à 19h

Contact

AEENSP – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.