Guillaume Ingert :: Hors les murs

Les galeries Grafika la Estampa et Guillaume Ingert proposent une sélection d’épreuves photographiques invitant amateurs et collectionneurs à rencontrer personnages, rues et paysages d’une époque en mutation.


Visuel Djan Seylan
© Djan Seylan, Sans titre, Istanbul, 1956


Une première section historique sera centrée sur les photographies de Krassinski, réalisées durant la Spartakiade de Moscou de 1928 et exploitées la même année par Gustav Klucis pour ses célèbres photomontages. Seront aussi exposés, les paysages éteints de Mexico par Enrique N. Lira (actif dès 1930) ; vues se révélant être un témoignage à la mémoire d’une ville qui a vu peu à peu disparaitre son décor bucolique au profit d’une modernisation grandissante.

Dans le sillage de cette section et sans oublier le formalisme des membres du Club Fotográfico de México, un accent sera mis sur la photographie sociale à travers le regard de plusieurs photographes, dont Nacho López, Luis Mugica, Edward Hartwig et Djan Seylan, artiste d’origine Turque, qui a amoureusement photographié Istanbul et ses environs depuis 1956.

L’altération de la métropole mexicaine due au tremblement de terre de 1985 sera ensuite présentée par une série d’Andrés Garay, dont la vision frontale introduirait une photographie plus contemporaine, comme celle de Yolanda Andrade.

Les images de Miroslav Tichý seront aussi à l’honneur. Saisies de manière instinctive avec des optiques approximatives, elles proposent une réalité érotisée dans la Tchécoslovaquie communiste.

Finalement, le travail de Panoptico, groupe de jeunes artistes mexicains sera mis en lumière. Panoptico explore de façon personnelle les possibilités du langage photographique à travers l’usage de procédés anciens.




Pratique

Premier étage
2 place du Forum
13200 Arles

Exposition du 1er au 7 juillet
Vernissage le 2 juillet à 18h30
Tous les jours de 10h30 à 20h
Et sur rendez-vous au 33 6 87 88 03 78 ou 33 6 21 08 67 95