Azimuth 243 :: Pascal Amoyel & Thomas Bouquin

Déployée sur deux étages, Azimuth 243 assemble deux recherches photographiques, sur Paris et Montréal.


Visuel Azimuth 243
© Azimuth 243, TB-PA, 2013


Jouant de proximité et d’écarts, l’exposition se construit dans une suite d’échos et d’inversions, comme réplique au livre Montréal-Paris.


Initié au printemps 2011 par Pascal Amoyel et Thomas Bouquin, Montréal-Paris s’accomplit à travers six parutions périodiques d’un livre de vingt-quatre pages, intitulé de UN à SIX, et dans une série de trois expositions, A#Azimuth 243, B#Paris et C#Montréal, dont les commissariats représentent la continuation de l’entreprise éditoriale et son achèvement.

Inaugurée au moment de la parution de CINQ, Azimuth 243 invente, au point de rencontre des images, un espace où circuler de manière fluide, dans lequel l’endroit travaille avec son envers. Prolongeant et revisitant le corpus éditorial de Montréal-Paris, pour le faire exister au mur, l’exposition construit un territoire autonome dans la maison du 9, rue Jean Racine à Arles.

Cette proposition sera remise en mouvement en décembre 2013 par l’exposition B#Paris, au sein de la galerie des Éditions Loco puis en juin 2014, pour C#Montréal.

Montréal-Paris a été exposé à la galerie John Hansard (Southampton), en mars 2013 et au Cleveland Museum of Art, au sein de l’exposition DIY : Photographers and Books d’août à décembre 2012. Il fait partie des collections de l’Indie Photobook Library à Washington, de la Chambre Blanche à Québec, de la Bibliothèque de la Maison Européenne de la Photographie (Paris) et de la Bibliothèque de l’ENSP (Arles). Il est distribué par la librairie Formats à Montréal et Flammarion-Centre Pompidou à Paris ainsi que par Petrella’s Imports à New York.


Azimuth 243
© Azimuth 243, PA-TB, 2013




Pratique

Azimuth 243
9 rue Jean Racine
13200 Arles

Exposition du 2 au 8 juillet
Vernissage le 3 juillet à 18h
Ouvert tous les jours de 10h30 à 19h30