© Nia Diedla

Nia Diedla
Pedazos

Je mue. Je me plie en coquillage. Parfois, je suis le nu d´une île, d´autres fois il m´arrive d´être à peine le fragment d´une femme. Ma géographie se réinvente. Se décortique. Se troque. Il y a des matins où je suis une fenêtre. D'autres, plus rares, où je peux bien être oiseau ou insecte. Je m´écris et je deviens. Je deviens cette fenêtre. Ce bris de quelque chose, ce morceau, ce pedazo dit en autre langue ou ces pedazos dit au pluriel. A cet instant, ma maison bouge. Cette maison de chair, celle où je vis, où j´oxygène mes poumons, où je sors des mots par ma bouche. Cette maison qui a une tête et un parapluie. Je suis elle. Elle devient moi. Je mue.

Plus d'infos sur : www.niadiedla.com

 

 

NIA DIEDLA :: PEDAZOS
JULY 2 > 9 :: every day 11am-1.30pm / 3-9pm

13 Rue de la Calade, Arles

OPENING :: JULY 3 JUILLET AT 6pm