Archive 2011

 

NegPos :: Printemps Photographique

A travers cette nouvelle édition du Printemps Photographique, NegPos rend hommage à la photographie chilienne contemporaine, dans un parcours historique à travers les âges et les époques photographiées, des années 80 aux années 2000.

Zaida Gonzalez courtesy Galerie NegPos
© Zaida Gonzalez courtesy Galerie NegPos


Photographie chilienne contemporaine


Pour la première fois en France, un hommage est rendu à la photographie chilienne contemporaine. Réunissant 24 photographes de deux générations successives: Alexis Diaz, Paz Errázuriz, Javier Godoy, Rodrigo Gomez, Zaida Gonzalez, Alejandro Hoppe, Alvaro Hoppe, Helen Hughes, Jorge Ianiszewski, Hector Lopez, Kena Lorenzini, Juan Domingo Marinello, Christian Montecino, Marcelo Montecino, Miguel Navarro, Oscar Navarro, Mauricio Quezada, Claudio Perez, Luis Poirot, Paulo Slachevsky, Leonora Vicuña, Alejandro Wagner, Luis Weinstein, Oscar Wittke, ainsi qu’un cinéaste documentaire : Sebastián Moreno, fils du photographe José Moreno, cette nouvelle édition du Printemps Photographique, traduit à travers les âges et les époques photographiées, des années 80 aux années 2000, que l’histoire photographique du Chili maintient un fil intérieur, dans un contexte, qui s’il a bien sûr changé, conserve nonobstant les racines du mal.

L’histoire de la photographie chilienne des 30 dernières années est d’abord celle d’un déchirement. Une « faille tellurique » politique qui a créé un avant et un après 1973. Si l’exercice démocratique avait jusqu’alors permis une évolution, peu ou prou sans ruptures profondes, de l’histoire de ce médium, ce qui se produit en septembre 1973, fera surgir une vague de photographes qui sans cela, n’auraient peut-être tout simplement jamais existés. La génération de photographes des années 80 documentera d’une façon engagée, la tragédie urbaine qui se tient régulièrement à l’époque dans les rues de Santiago. Plus tard, autre temps, autres mœurs, à l’orée des années 2000, une nouvelle génération commence à s’exprimer visuellement en prenant appui sur cette histoire brinquebalante de luttes par l’image photographique.

Au chapitre des expériences et des moments importants de cette « spéciale » Chili, la photographe Marina Obradovic qui a travaillé sur les populations tziganes des pays de l’est, présentera ces œuvres avec celles de Paz Errazuriz qui a elle produit un ensemble de portraits des chiliens du petit village perdu de Calbuco, une façon de faire se confronter des réalités qui si elles sont éloignées par la distance, ont par biens des aspects beaucoup à voir. L’exposition « Chile From Within », structurée au début des années 90 par la photographe Susan Meiselas (Magnum) sera l’un des phares de cet évènement. Elle montre certainement parmi les images les plus fortes produites sous la dictature à travers le regard des plus grands photographes chiliens de l’époque, encore en exercice aujourd’hui.

Cette exposition sera présentée au Cinéma Le Sémaphore à Nîmes, accompagnée lors de la soirée d’inauguration (le lundi 20 juin) du film « La Ciudad de los Fotografos » de Sebastian Moreno.

Deux rétrospectives individuelles feront aussi partie de cette sélection :

- celle de Claudio Perez (en partenariat avec le bar Floréal, Paris), photographe de première ligne sous la dictature, qui poursuit aujourd’hui cette implication par de nouveaux travaux, notamment sur les disparus du régime militaire et sur le nord du Chili,

- celle de la jeune photographe Zaida Gonzalez, qui véhicule un univers très personnel, à la fois baroque et kitsch, érotique et passionné, violent et sensuel. Portrait d’un pays à visage découvert, sans apitoiements ni tentative d’embellissement, loin des exotismes et des beaux quartiers : un plongeon au cœur du Chili actuel.

De Santiago à Nîmes, un chemin loin des certitudes se met en place, qui construit en évitant les places consacrées, dans une perspective future, de nouvelles circulations et de nouvelles centralités.

Patrice Loubon, Nîmes, mars 2011. Commissaire de l’exposition, Directeur de la galerie NegPos (Nîmes)

 

Pratique
Galerie NegPos - 1, cours Némausus, Nîmes
du 17 mai au 30 juillet 2011

Contact
NegPos - 04 66 76 23 96 - 06 71 08 08 16 - This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
www.negpos.fr